brigitte de malau




de l’Honnête Volupté ...

Cette question se formule en 1539

sous la plume de Platine.

Un sujet sensuel qui est l’objet

de ma démarche esthétique

et anthropologique.

Les végétaux

comestibles, autrefois sauvages,

domestiqués, portés aux nues ou dénigrés

m’attirent tout autant que les contes

qu’ils transportent avec eux :

richesses cachées à l’usage modeste,

empirique et savant.

Souvenirs aigus d’excès royaux                      

ou de festins populaires,          

sagesse et obscurantisme   

des campagnes, délires bourgeois,

art de la table, rites profanes

ou cultes bachiques

petits autels de riens, songes féeriques 

conjurations planétaires

et sortilèges de l’unique ...

ma bouche parle avec mes yeux.

Le littéraire me nourrit d’irréel et

j’aime la scénographie du quotidien.


Pour une célébration du rituel de partage.

Echos du monde qui s’alimente.

Echelle planétaire de l’intime.


     films installations

photographies

écriture

scénographies

performances


maison des artistes


  b.de.malau@gmail.com

     +33 6 72 89 03 83


        



album d’extraits


promenade en images et chant d’oiseau